Claudine Doury

Claudine Doury – Solstice

23 mai - 27 juillet 2024

Les nuits blanches, Saint-Petersbourg, Russie | Claudine Doury | 2012

Les sirènes #1, Elektrènai, Lituanie | Claudine Doury | 2020

Les sirènes #2, Elektrènai, Lituanie | Claudine Doury | 2020

La nuit de Kupala #1, Belarus | Claudine Doury | 2019

Ugné, Kaunas, Lituanie | Claudine Doury | 2020

Kauno Marios, Lituanie | Claudine Doury | 2020

L’ange, Raudondvaris, Lituanie | Claudine Doury | 2020

Minsk, Belarus | Claudine Doury | 2019

Les 3 sarafans, Kupala, Maloïaroslavets, Russie | Claudine Doury | 2012

Les herbes magiques, Kupala, Lac Ives, Belarus | Claudine Doury | 2019

Les incantations, Kupala, Lac Ives, Belarus | Claudine Doury | 2019

La petite veste rouge, Riga, Lettonie | Claudine Doury | 2023

Les tomates, Jadogoniai, Lituanie | Claudine Doury | 2023

La nuit de Kupala #3, Belarus | Claudine Doury | 2019

L’apparition, Ivanovo, Russie | Claudine Doury | 2017

Le bain rituel #1, Jadogoniai, Lituanie | Claudine Doury | 2020

Claudine Doury – Solstice

A l’occasion de la sortie de son livre Solstice, édité par Origini Edizioni, nous sommes heureux d’accueillir Claudine Doury pour sa deuxième exposition à la galerie. Solstice est une narration personnelle centrée sur les rituels emblématiques des peuples du Nord et de l’Est.

Solstice

« C’est le jour le plus long de l’année. Le jour où le soleil semble s’arrêter.

La lumière inonde la terre et résonne sur les êtres, la vie renaît.

Appelé Kupala chez les Slaves, Kupalès chez les Baltes, la nuit du solstice est une célébration traditionnelle. Elle trouve ses racines dans des fêtes païennes étroitement liées aux forces de la nature et au culte du soleil.

C’est le temps de la terre féconde et des rituels de fertilité portés par les incantations des femmes autour de l’eau et du feu.

Chaque 21 juin, depuis 10 ans je me suis rendue de Saint-Petersbourg à Maloyaroslavets en Russie, sur l’île du lac Ives au Bélarus, à Kaunas, Vilnius et dans la campagne polonaise et lettone pour assister au solstice d’été et témoigner de ce moment si particulier auprès des peuples du Nord célébrant le retour de la lumière.

Entre documentaire et fiction, Solstice est une narration personnelle et imaginaire basée sur des célébra- tions rituelles. Je souhaite ainsi rendre compte des forces invisibles qui traversent les lieux et les êtres pendant les nuits blanches. De la communion du temps et des cycles de la terre. »

Claudine Doury

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre d’établir des statistiques de fréquentation.
En savoir plus